Matinée de réflexion sur l'évolution des garanties.

Fin de journée (16h30-18h30 un vendredi, qu'on ne me dise plus que les fonctionnaires partent en week-end le midi) en grand O avec le service achat du ministère ***.

Puis RER C jusqu'à Bouray (interminable et plein), D. m'attend à la gare en MX5 décapotable: nous l'avons convaincue.
Elle qui ne va pas très bien me confie: «cette voiture est un véritable antidépresseur».

Soirée agréable durant laquelle je m'ennuie vaguement. Nous rentrons dans la nuit. Ce doit être la première fois que nous violons réellement le couvre-feu, en partant après l'heure sans réelle justification. C'est ballot si l'on song qu'il se termine dimanche.