Aujourd'hui nous avons fait le quatre auquel je n'ose croire.

SE: — On fait un quatre avec Alice?
JP: — Flore ne vient pas d'arriver?
SE, un peu moins fort: — J'ai envie d'essayer avec Alice.

C'est donc mon examen ou mon concours d'entrée. Je sais que je suis la moins costaud, la moins aguerrie — pas forcément la moins technique, au moins en connaissances théoriques.
Quatre. J'imagine qu'être musicien et se trouver soudain en quatuor présente la même expérience: chacun sait ce qu'il a à faire, chacun connaît les règles, mais est-ce que l'ensemble va fonctionner? L'ensemble va-t-il être ensemble?

Sortie merveilleuse. Retour maîtrisé (recovery en anglais, récupération), concentration, un minimum de mots échangé. Nous montons jusqu'à Champagne (sept kilomètres). JP grommelle, le bateau vrille, la poussée n'est pas équivalente des deux côtés (je suis loin d'avoir des sensations aussi fines. J'ai juste remarqué avec surprise qu'il plumait).

Et là, toujours la question: est-ce que c'est de ma faute?
Mais je ne la formule pas. Autrefois je l'aurais formulée. Aujourd'hui je m'interdis de le faire. J'ai enfin compris que la réassurance que l'on recherche n'est jamais donnée. Bien pire, à ce genre de question l'interlocuteur répond oui in petto. Une seconde avant il n'en avait aucune idée — et peut-être se posait-il la même question à propos de lui-même — une seconde après il connaît enfin le responsable.

Nous redescendons. Exercices variés, coordination parfaite, grande attention. En sortant du bateau je suis heureuse, mais je ne sais pas ce que les autres en ont pensé. SE a l'air aussi satisfaite que moi.
Personne ne me dit rien. Evidemment, moi je l'ai vu comme un examen, mais pas eux.
Ne pas poser la question Est-ce que c'était bien?, sous-entendu Est-ce que j'étais bien?: ne pas prendre le risque de faire réfléchir, évaluer, ne pas montrer mon sentiment d'infériorité.
Ne rien dire. Attendre.
On verra bien s'ils me le reproposent.